fbpx
Et si apprendre une langue n’est pas tellement si difficile !

Et si apprendre une langue n’est pas tellement si difficile !

Les conseils qui reviennent le plus souvent sur cette problématique d’apprendre ou de maîtriser une langue sont les suivants :

  • Regarder des films, documentaires, vidéos ou écouter des podcasts, la radio…
  • Faire ses recherches en cette langue
  • Parler à soi à haute voix et créer un monologue avec des scénarios et des scènes imaginaires pour but de pratiquer à l’abri de toute sorte d’humiliation
  • Ecrire son journal intime ou bien les évènements les plus marquants de sa vie ou encore écrire ses pensées comme sorte de réflexion
  • Rencontrer et parler à des natives-speakers
  • Rentrer dans des compétitions amicales pour être toujours motiver
  • Commencer par les bases de cette longue en espérons s’améliorer

Tous ces conseils sont importants, mais il s’agit plutôt de techniques et astuces, nous allons présenter dans cet article 3 conseils fondamentaux donnés par l’expert linguistique Matthew Youlden qui parle plus de 20 langues, il insiste d’abord et avant tous de définir l’objectif poussant à apprendre une langue, c’est-à-dire la raison de sa décision.

C’est cet objectif qui va le pousser à continuer d’apprendre même en l’absence de motivation, puisque on connaît que la motivation est juste une poussée initiale qui ne dure pas longtemps.

Les trois conseils sont les suivants :

Vivre la langue :

C’est-à-dire s’immerger dans la langue en réadaptant son quotidien de telle manière à la pratiquer le plus possible. Par exemple changer la langue de son ordinateur, ou téléphone…

Faire des fautes :

Il faut admettre l’erreur, et adopter une attitude enfantine en n’ayant pas honte de commettre des erreurs comme un enfant, et apprendre en s’amusant.

Ceci est liés au sentiment de honte, et pour apprendre il ne faut pas avoir honte parce qu’il s’agit d’un grand inhibiteur.

Regarder, Ecouter et imiter :

Il faut aussi faire attention à la mobilisation de la langue, les lèvres des gens qui parlent pour améliorer son articulation et ceci s’effectuera en regardant, écoutant et imiter le son entendu.

Et pour s’améliorer Matthew Youlden met en lumière la question de continuité, il affirme qu’il s’agit de pratiquer la langue d’une manière quotidienne et continue, et il donne l’exemple de travailler une trentaine de minute chaque jours pour avoir des résultats efficaces.

Pour conclure, il est nécessaire de briser le mythe suivant : en étant adulte il est impossible de maitriser une nouvelle langue étrangère et la parler couramment. Avec l’avancement de l’âge cet apprentissage devient différent, mais pas impossible ou difficile.

Mme. Soukaina AIT EL KAID, Licence en Psychologie et Accompagnatrice SELF Students.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

fr Français
X